Cours/TD - The Home of Romain Raveaux

JAV387 ? Développer des applications mobiles pour Android ? avancé. Ce cours présente des notions avancées de programmation pour la conception ...


un extrait du document

TD/TP 1
Introduction au SDK d’Android
Romain Raveaux

1 Introduction
Android est un système d'exploitation pour téléphone portable de nouvelle génération développé par Google.
Celui-ci met à disposition un kit de développement (SDK) basé sur le langage Java. Ce Cours/TD va vous expliquer comment installer ce SDK et vous présenter un exemple d'utilisation au travers le développement d'une application de type "Helloworld" ainsi que d’applications plus complexes.

Démarrer la machine sous Windows7.
Tout ce dont vous avez besoin pour ce TP se trouve sur C:\Android
Dans les sous répertoires, vous trouverez Eclipse prêt à fonctionner, un répertoire « dev » pour faire vos développements et le SDK Android.
Le SDK est déjà installé et à jour !!!! mais voici la démarche à suivre si vous souhaiter l’installer chez vous.

2 Installation
2.1 Installation du SDK
Basé sur le langage Java, le SDK Android nécessite d'avoir un compilateur JAVA. Un JDK (5 ou 6) doit être installé sur sa machine.
JDK disponible :
- http://www.oracle.com/technetwork/java/javase/downloads/index.html
Le SDK Android est disponible :
- http://developer.android.com/sdk/index.html

Sous windows :
Vous n’avez qu’à suivre les instructions de l’installeur
Sous Linux :
Editez votre fichier ~/.bash_profile ou ~/.bashrc et cherchez la ligne définissant le PATH afin d'y ajouter le chemin /tools. Si cette ligne n'existe pas, ajoutez celle-ci : export PATH=${PATH}:/tools. Vous pouvez également taper directement cette commande dans une fenêtre shell mais celle-ci ne sera alors valide que pour ce shell (et ces fils). Il vous faudra donc ressaisir la commande si vous fermez votre shell.

Sous Max :
Je n’ai pas testé.

2.2 Eclipse
Il y a deux solutions pour développer simplement avec les outils fournis par Google pour son SDK Android, soit utiliser l’IDE Eclipse soit utiliser Ant avec ou sans IDE. Netbean utilisant Ant par défaut pour ses différentes tâches (compilation, build, …), il est donc simple d’utiliser également Netbeans pour développer sous Android.
Dans ce TD/TP nous allons nous limiter à Eclipse. Le plugins Eclipse pour Android s’appelle ADT.

2.2.1 Installation d’Eclipse

Eclipse est installé sur votre machine : c:\Android\Eclipse
Sinon, rendez vous à l’adresse http://www.eclipse.org/downloads/ et téléchargez la version « Eclipse IDE for Java Developers ». Extrayez l’archive et exécutez Eclipse.
Attention, afin de passer à travers les proxy avec ou sans authentification vous devez paramétrer Eclipse :
Eclipse/Windows > Preferences > general > Network Connections
Active Provider : Manual
Remplissez les variables HTTP et HTTPS
Proxy by pass : Par example : « *.univ-lr.fr » pour éviter d’utiliser le proxy pour les adresses internes à l’ULR.
Adresse du proxy de l’ULR :  HYPERLINK "http://wwwcache.univ-lr.fr" http://wwwcache.univ-lr.fr
Port du proxy : 3128


2.3 Plugin Eclipse
Sachez que Google fournit un plugin pour cet IDE nommé Android Development Tools (ADT), sur votre machine, le plugin ADT est déjà installé !!! Mais voici la démarche pour l’installer chez vous :

Voici la marche à suivre pour installer ce plugin sur Eclipse :
• Démarrez Eclipse puis sélectionnez le menu Help > Software Updates
• Dans la fenetre qui vient de s’ouvrir, cliquez sur l’onglet Available Software.
• Cliquez sur Add Site...
• Dans la boite de dialogue qui apparaît, indiquez un nom (par exemple Android Plugin) et l'URL https://dl-ssl.google.com/android/eclipse/ . Appuyez sur le bouton OK. (en cas de problème, utilisez l’adresse http://dl-ssl.google.com/android/eclipse/)
• Dans l’onglet Available Software, sélectionnez Developer Tools et cliquez sur Install...
• Finissez l’installation puis redémarrez Eclipse.
• Une fois Eclipse redémarré, sélectionnez le menu Window > Preferences... (ou Eclipse > Preferences si vous êtes sous Linux).
• Sélectionnez Android dans le panel de gauche.
• Indiquez le chemin où vous avez installé le SDK Android (bouton Browse pour parcourir le système de fichier).
• Appuyez sur le bouton OK.

3 Prise en main de l’émulateur (AVD)
Remarque : Si vous passez à travers un proxy authentifié alors lancer le AVD Manager via Eclipse. Eclipse/Windows > Android SDK et AVD Manager

Attention : Les « add-ons » Google permettant d’utiliser les APIs Google n’ont pas été installés.
Récupérer les « add-ons » sur le serverRX ( HYPERLINK "http://10.192.50.253/android/addons.zip" http://10.192.50.253/android/addons.zip).
Dézipper les add-ons dans /addons/


Explorez les différents menus pour comprendre le fonctionnement des boutons et découvrir les exemples montrant les possibilités de l’API.

Pas dans notre cas : Pour votre gouverne, il est possible de mettre à jour le SDK pour obtenir les dernières versions des APIs android.

3.1 Créer un émulateur : Un Android Virtual Device (AVD)


1°) Cliquer sur new
2°) Paramétrage de l’AVD comme suit :

4. Première application avec Android : Helloworld

4.1 Développement avec le plugin Eclipse
Voici les étapes pour développer la même application avec Eclipse et le plugin Android Development Tools.
Commencez par sélectionner le menu File > New > Project... puis Android > Android project.
Indiquez les propriétés du projet puis appuyez sur le bouton Finish :

Sélectionnez le fichier HelloWorld.java dans l'arborescence de gauche qui contient le code suivant :


Commençons notre Helloworld en modifiant ce fichier afin d'afficher du texte à l'écran (nous détaillerons le code ensuite) :


Dans Android, tous les composants graphiques (bouton, animation, champ texte, etc) sont basés sur la classe View.
Ainsi un champ texte est représenté par la classe TextView.

TextView tv = new TextView(this);

L'argument du constructeur de la classe TextView est une instance de la classe Context qui fournit entre autre des
services tel que la récupération des ressources, des accès base de données et des préférences.

Comme notre classe HelloWorld hérite d'Activity qui elle-même hérite de Context, nous pouvons passer la
référence 'this' au TextView.

Une fois le TextView instancié, il faut lui spécifier le texte à afficher : tv.setText("Hello, Android");

La dernière étape est d'afficher le TextView à l'écran : setContentView(tv);


Pour exécuter l'application, sélectionnez le menu Run > Run Configurations.
Dans la boite de dialogue qui s'ouvre, double cliquez sur l'entrée Android Application.
Un nouveau lanceur nommé New_configuration doit apparaître, sélectionnez le et renseignez le panel de droite :


Regarder l’onglet « Target ».
Il ne vous reste plus qu'à lancer l'application en appuyant sur le bouton Run.